Non à la réforme de l’assurance chômage ! EELV appelle à la mobilisation

Dernière mise à jour : 24 avr. 2021



Malgré la crise sanitaire, sociale, démocratique et écologique, le gouvernement confirme l’entrée en vigueur début juillet de la réforme de l’assurance chômage. Europe Écologie Les Verts dénonce ce passage en force et demande le retrait immédiat de cette réforme. Désignée tour à tour par l’ensemble des syndicats comme inutile, dangereuse, impréparée, inégalitaire ou encore stigmatisante, cette réforme injuste de l’assurance chômage contient des dispositions aberrantes, comme l’a avoué Elisabeth Borne le 15 avril, avec “des effets non voulus”. Selon l’UNEDIC, les nouvelles règles concerneront 1,15 million de demandeurs d’emplois qui subiront une baisse en moyenne de 17 % de leur allocation. Les salariés ayant connu un congé maternité ou maladie pourraient se retrouver avec une allocation réduite d’un tiers ! Dans le même temps le gouvernement maintient ses réformes en faveur des plus aisés (suppression de l’ISF, flat tax sur les revenus du capital) qui représentent pourtant plusieurs milliards de recettes potentielles perdues pour l’État (3,4 pour la seule transformation de l’ISF en IFI). En souhaitant faire des économies et réformer “quoi qu’il en coûte” sur le dos des chômeurs, le gouvernement poursuit la politique inégalitaire menée avec constance depuis le début du quinquennat. Cette réforme manque, de plus, cruellement de légitimité : jamais évoquée par Emmanuel Macron au moment de sa campagne – puisque le candidat avait même promis une ouverture du droit aux allocations aux indépendants et aux salariés démissionnaires, elle est mise en place avec amateurisme et manque de transparence.

Pour dire non à la réforme de l’assurance chômage, EELV appelle à la mobilisation et se joindra aux cortèges organisés dans toute la France ce vendredi 23 avril ! Eva Sas et Alain Coulombel, porte-paroles La Commission Économie, Social et Services publics d’EELV

9 vues